Navigation – Plan du site

Présentation

La nouvelle série des Documents pour l'histoire des techniques (DHT) est une revue coéditée par le Centre d'histoire des techniques et de l'environnement du Cnam (CDHTE-Cnam) et la Société des élèves du CDHTE-Cnam (SeCDHTE).  Cette revue, née dans les années 1960, n'avait pu bénéficier d'une parution régulière. Grâce à la Société des élèves du CDHTE-Cnam qui en assure maintenant la gestion financière et commerciale, elle a pu reparaître, au rythme semestriel, avec possibilité d‚abonnement et d'achat au numéro.

Si les DHT ont pour but de promouvoir les recherches menées au CDHTE du Cnam, ils sont avant tout au service de la communauté scientifique en histoire et sciences sociales. Ils ont pour but de décrire, d'analyser et d'interpréter les sources de documentation, d'animer le débat sur les méthodes de recherche en histoire des techniques et d'informer des travaux en cours.

Leur maquette offre plusieurs possibilités de publication. D'une part, les DHT permettent de publier des actes de journées d'étude ou de colloques en histoire des techniques. Chaque numéro comprend en effet un dossier thématique. D'autre part, des articles sur des sujets spécifiques sont prévus dans la rubrique Varia, pour permettre à des recherches inédites de trouver leur place. S'y ajoutent des comptes rendus de lecture sur des ouvrages ou sur des thèses récemment soutenues. Enfin, comme l'indique leur nom, les DHT ont pour vocation de publier des documents, sources d'archives et articles devenus difficiles d'accès comme le célèbre texte de Jacques Guillerme et Jan Sebestik « Les commencements de la technologie », réédité dans le numéro 14. Il s'agit à la fois de contribuer à la constitution de corpus de sources en histoire des techniques et de favoriser des recherches sur l'historiographie de la discipline. Ainsi les articles de Jan Sebestik et Hélène Vérin qui accompagnaient ce « reprint »  permettaient de saisir l'évolution de l'histoire de la technologie (comme science de la technique) depuis quarante ans. En somme, les DHT offrent des outils intellectuels, matériels et institutionnels supplémentaires pour que se développe la discipline « histoire des techniques ». Cette ressource nouvelle se veut complémentaire des revues existantes dans le champ d'étude des techniques, en muséographie, en ethnologie et anthropologie, en sociologie.

Pour l'équipe éditoriale, Liliane Pérez, directrice de rédaction.